Ichimoku Academy

Je vais profiter de ce nouvel article pour vous présenter une formation que j’ai fait en décembre 2016, « La formation complète Ichimoku Academy » dispensée par Khalid El Bouzidi.

En janvier 2016 je m’inscrivais à « l’association des traders particuliers francophones », l’ATPF Trading, que je trouve être d’intérêt public pour les personnes qui se lancent sur les marchés financiers. C’est par le biais de cette association et de son Président (Pierre Georges) que je suis entré en contact avec Khalid El Bouzidi dont j’avais lu quelque temps auparavant les deux livres sur l’ichimoku : « Trader l’ichimoku la nouvelle approche » Tome 1 et « Trader l’ichimoku les fructueux secrets du trading range » Tome 2.

Je savais à la lecture de ces deux livres que j’avais encore des choses à apprendre sur le sujet et décidais de faire la formation complète qui comporte 3 niveaux. Je souhaitais en effet repartir à zéro avec l’esprit libre de tout conditionnement.

Je vous livre ici une appréciation que j’ai faite concernant les livres de Khalid El Bouzidi ainsi qu’un témoignage laissé sur le site ichimokuacademy.com

Sachez que je ne suis pas coutumier du fait et que cela résume parfaitement tout ce que je pense du personnage et de ce qu’il m’a apporté.

Trader depuis plus de 10 ans sur contrats à terme et utilisateur autodidacte de l’Ichimoku depuis 3 ans, j’ai trouvé dans les livres de Khalid El Bouzidi des informations et concepts nulle part ailleurs abordés. Certes, ces livres denses et riches requièrent de la concentration, de la curiosité ainsi que la volonté et l’ouverture d’esprit de vouloir apprendre de nouvelles choses sans idées préconçues. Mais cela en vaut la peine, car, se dévoile alors un univers de possibilités de trading avec l’Ichimoku que je n’ai retrouvé dans aucun des autres livres que j’ai pu lire dans ce domaine. Les ouvrages sur ce système sont rares et souvent ne parlent que de concepts basiques que l’on peut trouver sur internet, mais les livres de Mr El Bouzidi sont d’une tout autre dimension, ceux qui feront les efforts nécessaires pour les comprendre en seront largement récompensés !

 

Cher Khalid, c’est grâce à l’ATPF que j’ai eu le grand plaisir de rentrer en contact avec toi. Comme tu le sais, je pratique le trading depuis longtemps et à l’occasion de nos échanges je crois que nous nous sommes découvert des points communs dans nos parcours. Depuis quelques années j’utilisais le système d’analyse Ichimoku en autodidacte en l’expérimentant dans mon trading. La sortie de tes deux ouvrages et leur lecture assidue m’ont fait entrevoir de nouvelles possibilités que j’ai souhaité approfondir par une formation complète avec toi. Quels merveilleux moments d’émulation intellectuelle j’ai passé pendant ces jours ! La richesse de ton savoir, ta connaissance des marchés et la maîtrise que tu possèdes de l’Ichimoku m’a nourri plus encore que je l’espérais. Au-delà de tout ce que tu as pu m’enseigner, c’est aussi ta philosophie de vie qui a fait écho en moi. Ton ouverture d’esprit, ta curiosité de continuer à apprendre et à partager le fruit de ton travail de recherche sans dogmatisme, avec humilité et sans esprit polémique, n’a fait que confirmer ce que je pense en général. C’est que la qualité de l’être humain qui enseigne est au moins aussi importante que ce qu’il transmet. Pour toutes ces raisons, mille mercis Khalid…

Flashback

Il y a un peu plus de 10 ans quand j’ai commencé mon parcours dans l’apprentissage du trading, j’ai eu la chance de rencontrer et de me former auprès de Jean Louis Cussac, fondateur de Perceval Finance Conseil. Je dis chance, car j’ai appris dès le début, une méthode avec des règles claires à appliquer, ainsi que les bases nécessaires pour comprendre ce qui est pour moi le plus important, c’est-à-dire le comportement des prix sur des niveaux importants et bien définis.

Je peux dire aujourd’hui que cela m’a permis de ne pas succomber aux marchands d’illusions qui, déjà à cette époque, commençaient à prospérer sur internet.

Ma curiosité naturelle m’a cependant poussé à faire des recherches personnelles pour tenter d’optimiser mon trading. Hors l’aspect psychologique et comportemental dont j’ai pris conscience très tôt et qui est l’objet principal de mon site zentrading.fr, je cherchais à toujours plus décrypter le marché pour, statistiquement, me créer un avantage quand je décidais de rentrer en position, et ce sur n’importe quelle échelle de temps.

En 2011 la lecture d’un livre a éveillé mon intérêt. C’est à ce moment que je découvris le système de trading japonais de Mr HOSADA : ichimoku kinko hyo.

J’ai donc, en autodidacte, commencé à chercher des ressources pour tenter de comprendre la méthodologie. Il faut dire qu’il n’y avait pas en France à ce moment-là d’ouvrages traitant de ce système de trading complet. Ce que j’en appris par moi-même et par quelques lectures en anglais, puis en l’expérimentant pendant 2 ans dans mon trading, sur compte démo puis réel finirent de me convaincre de marier l’ichimoku avec ce que j’avais déjà appris.

Il n’y a pas d’incompatibilité à associer le comportement des prix (forces et faiblesses) avec le système ichimoku, bien au contraire. Ichimoku donne par sa composition propre des zones d’identifications pour prendre position, placer des objectifs et définir des stops. Je dirais aujourd’hui qu’ichimoku c’est la meilleure façon de lire les prix, car le système dans son ensemble est construit sur l’action de ceux-ci.

En conclusion

Je tiens à souligner qu’avant toute chose, il est important de bien comprendre la psychologie des intervenants qui sous-tend l’action des prix sur des niveaux importants, hauts et creux de marché, supports et résistances. Pour cela, connaître les patterns de chandeliers japonais est pour moi une condition préalable qu’il ne faut pas négliger. Ces configurations auront plus ou moins de validité en fonction des niveaux relatifs ou absolus et ne déterminent en rien une réussite à 100% d’un scénario. La recherche d’un avantage en termes de probabilités est sans doute ce qu’il y a de plus difficile à maîtriser pour un débutant, car il peut y avoir, à priori, contradiction quand on passe d’une échelle de temps à une autre.

Validez d’abord la tendance sur le long terme (annuelle ou mensuelle) puis descendez sur des temps plus courts pour confirmer ou infirmer ce premier point de vue. N’oubliez pas qu’il y a des tendances de plus court terme à l’intérieur de tendances plus grandes. Ce sont peut-être des mouvements correctifs qui ne contredisent pas la tendance de fond, la préparation de zones de consolidations ou l’alerte potentielle d’une remise en cause de la tendance principale.

Des périodes de dérive latérale long terme, moyen terme et de plus court terme sont aussi fréquentes, 60% à 70% du temps les marchés consolident, mais même dans ces périodes il est possible de travailler des mini-tendances entre les bornes de ces « ranges » et parfois il devient nécessaire de ne rien faire en attendant que les prix indiquent quelque chose !

Votre travail de trader consiste à déchiffrer tous ces signaux et cela implique du temps et de la persévérance pour déjouer les pièges que les marchés peuvent tendre. Pour ma part l’utilisation du système d’analyse globale qu’est l’ichimoku me donne une vision plus claire de la fluctuation des cours et c’est ce que vous apprendrez pendant la formation de l’ichimoku academy. Je ne prétends pas que cela soit le seul système, car bien des traders gagnent en utilisant d’autres méthodes.

Tout dépend de la personnalité de chacun. Ce qui parle à certains ne conviendra pas forcément à d’autres. Il faut que vous trouviez ce qui fait le plus écho en vous, que cela soit en fonction du temps que vous avez à consacrer au trading, du capital dont vous disposez, du marché sur lequel vous voulez intervenir comme du système que vous utiliserez. Mais quand vous sentez que quelque chose vous convient, il faut alors que vous deveniez un spécialiste des outils que vous adoptez et du ou des marchés sur lesquels vous interviendrez : Forex pour les uns, indices, actions, produits dérivés, matières premières, métaux précieux, etc… pour les autres.

Sachez que certains excellents traders ne sont spécialisés que sur un seul marché ne tradent que celui-là et gagnent parfaitement leur vie. Si vous vous sentez à l’aise sur un instrument, que vos résultats soient bons, pourquoi en changer ?

Je ne trade principalement que les contrats à terme DAX et CAC, car je me sens à l’aise sur ces marchés, l’un m’offrant la rapidité, la volatilité et le nombre d’euros par point intéressant (25 euros/point sur le DAX) pour un trading intraday et l’autre plus calme et moins risqué en matière d’exposition (10 euros/point pour le CAC) que je trade plus volontiers en swing.

En résumé, identifiez votre marché, maîtrisez votre système à la perfection, établissez des stratégies en acceptant les pertes qui ne manqueront pas de se produire et surtout gardez toujours un œil attentif sur vos comportements en sachant vous remettre en question quand des périodes difficiles arriveront.

Savoir s’adapter reste la clé principale de la réussite.

 

© 2017 Francis Keyvan